Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ce blog ?

CouvPocheIndispensables
J'ai créé ce blog lors de la sortie de mon livre "Les Indispensables mathématiques et physiques pour tous", Odile Jacob, avril 2006 ; livre republié en poche en octobre 2011 (achat en ligne) (sommaire du livre).
Je développe dans ce blog des notions de mathématiques et de physique à destination du plus large public possible, en essayant de susciter questions et discussion: n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Rechercher

Indispensables astronomiques

Nouveauté octobre 2013, mon livre "Les Indispensables astronomiques et astrophysiques pour tous" est sorti en poche, 9,5€ (éditions Odile Jacob, éidtion originale 2009). Comme mon premier livre (Les Indispensables mathématiques et physiques), c'est un livre de notions de base illustrées avec des exemples concrets, s'appuyant sur les mathématiques (géométrie notamment) pour l'astronomie, et sur la physique pour l'astrophysique. Je recommande vivement sa lecture.

Communauté de blogs

12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 06:55

Pour se détendre, hop, un problème de prisonniers (rappelé par le logicien J.Y. Girard au passage dans un article « Science et obscurantisme »). Deux prisonniers, seul l'un d'entre eux aura la vie sauve s'il répond correctement. Ils ont chacun un point - blanc ou noir - sur le front, ils voient la couleur du point sur le front du collègue mais pas sur le leur, et ils savent qu'au moins un des deux points est blanc. Donc la vie sauve pour celui qui devine quelle est la couleur de son point. On commence par le prisonnier A. Il passe car il a vu un point blanc sur le front de son collègue et donc ne peut conclure. Le prisonnier B, voyant que son collègue passe, en déduit que son propre point est blanc et gagne la vie sauve. Mais le sel de l'histoire est dans la variante : le prisonnier A passe, B dit que son propre point est blanc (comme ce qui précède) mais est néanmoins exécuté... parce que A est un crétin qui a vu un point noir sur le front de l'autre, mais n'a pas su conclure : la vie sauve pour A, ou la prime à la c..., en quelque sorte.

Partager cet article
Repost0

commentaires

W
Oups! Je crois que j'ai compris... enfin le prisonnier A passe devant la cellule du prisonnier B, n'est-ce-pas? Et comme A n'a pas sûe conclure... il a mis B en danger de mort.
Répondre
W
Ou alors c'est qu'il (le prisonier A) a eu juste et est passé saint et sauf?
Répondre
W
Bon, je suis collégien et je lis votre livre "les indispensables...".Dans ce problème, ce qui me pose problème c'est le groupe de mots "il passe", rassurez-moi cela signifie "il est exécuté"?  
Répondre
A
<br /> "Passer" c'est comme dans un jeu de cartes (bridge ou autre), il ne donne pas de réponse et attend le tour suivant. J'espère que ceci vous éclaire.<br /> A.M.<br /> <br /> <br />
P
Dans le premier cas (sans crétin), le prisonnier A améliore ses chances de survie en répondant au hasard au lieu de passer, il a ainsi une chance sur deux d'avoir la vie sauve. En passant, il se condamne à coup sûr puisqu'il offre au prisonnier B de se sauver. Il faut rajouter une condition de bonne moralité et d'altruisme des prisonniers...
Répondre
P
C'est trop facile ! Il suffit de passer pour avoir la vie sauve ?
Répondre
E
La bêtise pour A eut été de répondre en se trompant, exactement ce que B a fait.
Répondre
H
Rien n'est plus dangereux qu'un ignorant amiMieux vaut un sage ennemiJe crois que c'est la morale d'une fable de La Fontaine. 
Répondre
A
<br /> Oui, il semblerait que ce soit extrait de la fable "L'Ours et l'amateur de jardins". Merci de cette touche littéraire. A.M.<br /> <br /> <br />
I
dans la variante, on peut aussi voir A comme un gars super machiavélique qui a roulé l'autre dans la farine (pour le plaisir, en plus d'avoir la vie sauve - car il aurait pu répondre que son point était blanc directement...)
Répondre
A
<br /> Oui, bien vu ! Ce serait alors "Deux prisonniers dont un pervers" - mais alors il prend un risque que l'autre soit un crétin, non ? A.M.<br /> <br /> <br />
S
Délicieusement absurde. Comme quoi la logique mathématique n'est pas déterministe, elle n'inclue pas l'état d'Ame...fusse-t'elle celle d'un crétin !
Répondre

Articles RÉCents

Alterscience (janvier 2013)

Mon livre Alterscience. Postures, dogmes, idéologies (janvier 2013) détails.


CouvertureDéf


Récréations mathéphysiques

RécréationsMathéphysiques

Mon dernier ouvrage est sorti le 14 octobre 2010 : Récréations mathéphysiques (éditions Le Pommier) (détails sur ce blog)

Einstein, un siècle contre lui

J'ai aussi un thème de recherche, l'alterscience, faisant l'objet d'un cours que j'ai professé à l'EHESS en 2008-2009 et 2009-2010. Il était en partie fondé sur mon second livre, "Einstein, un siècle contre lui", Odile Jacob, octobre 2007, livre d'histoire des sciences (voir billet sur ce blog, et notamment ses savoureux commentaires).

Einstein, un siècle contre lui