Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi ce blog ?

CouvPocheIndispensables
J'ai créé ce blog lors de la sortie de mon livre "Les Indispensables mathématiques et physiques pour tous", Odile Jacob, avril 2006 ; livre republié en poche en octobre 2011 (achat en ligne) (sommaire du livre).
Je développe dans ce blog des notions de mathématiques et de physique à destination du plus large public possible, en essayant de susciter questions et discussion: n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Rechercher

Indispensables astronomiques

Nouveauté octobre 2013, mon livre "Les Indispensables astronomiques et astrophysiques pour tous" est sorti en poche, 9,5€ (éditions Odile Jacob, éidtion originale 2009). Comme mon premier livre (Les Indispensables mathématiques et physiques), c'est un livre de notions de base illustrées avec des exemples concrets, s'appuyant sur les mathématiques (géométrie notamment) pour l'astronomie, et sur la physique pour l'astrophysique. Je recommande vivement sa lecture.

Communauté de blogs

18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 07:49

Revenons sur une ancienne notion sur les paris, celle de jouer à « 3 contre 1 ». Vieille expression, encore utilisée de nos jours par exemple chez les turfistes, elle qualifie les chances de gain, avant les premières formalisations des probabilités et des  notions de choix possibles ou d’espérance de gain.

Dans des paris binaires (choix A ou choix B), si A est joué à « 3 contre 1 », cela signifie que 1/(3 + 1) =  1/4 des parieurs pensent que A va gagner (donc B est joué à « 1 contre 3 », 3/4 des parieurs pensent que B va gagner). Ce rapport donne le gain en cas de victoire : si A gagne la course, le parieur ayant joué A verra sa mise multipliée par 3 (il récupérera les mises des autres) ; si B gagne la course, les trois parieurs (ou multiples de 3) ayant joué B gagneront 1/3 fois leur mise (ils se partageront la mise du parieur ayant joué A).

Si vous connaissez d’autres emplois de cette expression, comme les courses de chevaux, n’hésitez pas à les mentionner en commentaire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Waloo 23/04/2015 06:13

Les joueurs gagneront respectivement 3 fois et1/3 de fois leur mise PLUS leur mise de départ sinon le pari sur B n'aurait aucun intérêt et les lois de probabilités seraient violées...

Dilbert 27/01/2007 11:59

Je ne suis pas turfiste, mais il me semble qu'il y a une confusion sur la notion de "3 contre 1". Un cheval qui est à "50 contre 1" est considéré comme ayant beaucoup moins de chances de gagner qu'un autre à "3 contre 1".Je vous renvoie par exemple à ce site:http://www.dprix.com/lecrack/cote.htmqui précise qu'un cheval à 3 contre 1 rapporte 3 euros pour 1 euro de mise.

Alexandre Moatti 27/01/2007 16:24

Merci Jacques Dilbert de cette rectification salutaire: un post fait une peu rapidement m'avait conduit à inverser deux pourcentages. Je rectifie ce post tout en laissant votre commentaire, et vous remercie de votre vigilance.

Articles Récents

Alterscience (janvier 2013)

Mon livre Alterscience. Postures, dogmes, idéologies (janvier 2013) détails.


CouvertureDéf


Récréations mathéphysiques

RécréationsMathéphysiques

Mon dernier ouvrage est sorti le 14 octobre 2010 : Récréations mathéphysiques (éditions Le Pommier) (détails sur ce blog)

Einstein, un siècle contre lui

J'ai aussi un thème de recherche, l'alterscience, faisant l'objet d'un cours que j'ai professé à l'EHESS en 2008-2009 et 2009-2010. Il était en partie fondé sur mon second livre, "Einstein, un siècle contre lui", Odile Jacob, octobre 2007, livre d'histoire des sciences (voir billet sur ce blog, et notamment ses savoureux commentaires).

Einstein, un siècle contre lui