Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi ce blog ?

CouvPocheIndispensables
J'ai créé ce blog lors de la sortie de mon livre "Les Indispensables mathématiques et physiques pour tous", Odile Jacob, avril 2006 ; livre republié en poche en octobre 2011 (achat en ligne) (sommaire du livre).
Je développe dans ce blog des notions de mathématiques et de physique à destination du plus large public possible, en essayant de susciter questions et discussion: n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Rechercher

Indispensables astronomiques

Nouveauté octobre 2013, mon livre "Les Indispensables astronomiques et astrophysiques pour tous" est sorti en poche, 9,5€ (éditions Odile Jacob, éidtion originale 2009). Comme mon premier livre (Les Indispensables mathématiques et physiques), c'est un livre de notions de base illustrées avec des exemples concrets, s'appuyant sur les mathématiques (géométrie notamment) pour l'astronomie, et sur la physique pour l'astrophysique. Je recommande vivement sa lecture.

Communauté de blogs

14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 09:28

Il m'a été donné de passer quelques jours de vacances dans l'hémisphère Sud la semaine dernière. J'ai pu y vérifier un point ténu, mais patent, d'astronomie (p. 35 de mon ouvrage d'astronomie). La Lune ment dans l'hémisphère Nord, elle ne ment pas dans l'hémisphère Sud.

Mentir... Sous nos latitudes, quand la Lune fait un C (partie parfaitement ronde à gauche), elle Décroît - quand elle fait un D (partie parfaitement ronde à droite), elle Croît.

Dimanche, c'était pleine Lune (rappel : c'est pleine Lune pour tous les humains en même temps - contrairement à ce que croient certains). Juste avant, vendredi, j'ai pu prendre à l'Ile Maurice cette photo de Lune montante (croissante vers la pleine Lune) qui ne ment pas, formant un C sur sa gauche :
P1000540.JPG

Et pour ceux qui ne croient toujours pas qu'on voit la Lune en plein jour (pas la pleine Lune, évidemment, qui est opposée au Soleil et ne se voit que la nuit), voilà, toujours dans l'hémisphère Sud, toujours croissante, toujours formant un C sur la gauche :
P1000553red.JPG

On se convaincra aisément (j'aime bien cette formule) de ce phénomène en regardant un C au loin et en mettant la tête en bas. Est-ce la chiralité des astres dont parlait déjà Aristote et que nous rappelle A. Sevin dans le dernier article BibNum ? (NB: un objet est chiral quand il n'est pas superposble à son image dans un miroir, comme la main, kheir en grec).

@@@@@@@

Enfin, pour ceux qui ont suivi jusque là, un magnifique lever de pleine Lune sur l'Océan Indien, plein Est, quelque temps après le coucher du Soleil à l'opposé:
P1000613red.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ethaniel 17/01/2012 09:28


> Jérémy >> A l'équateur, lorsque la Lune croît, elle est "triste"quand elle se lève et "joyeuse" quand elle se couche. On se convaincra aisément que cela s'inverse en phase de
décroissance.


Est-ce bien exact ? >


Si je ne me trompe pas dans ma « représentation 3D interne », c’est exact ;).

Jérémy 17/01/2012 00:37


Merci pour votre réponse. J'avais en effet remarqué que le croissant était horizontal aux niveaux des tropiques (comme sur le drapeau de la Mauritanie).


La question que je me posais était : le fait que la Lune soit "joyeuse" (partie parfaitement ronde en bas )
ou "triste" (partie parfaitement ronde en haut ) peut-il nous renseigner sur la phase que nous observons ?


Il me semble avoir trouvé ma réponse ici : http://www.ac-nice.fr/clea/lunap/html/Phases/PhasesActiv4.html


A l'équateur, lorsque la Lune croît, elle est "triste"quand elle se lève et "joyeuse" quand elle se couche. On se convaincra aisément que cela s'inverse en phase de décroissance.


Est-ce bien exact ?

Ethaniel 16/01/2012 14:20


Ah tiens, je ne connaissais pas cette histoire de Lune menteuse, le moyen mnémotechnique (uniquement valable dans l’hémisphère Nord) que j’avais quand j’étais gamin étant : quand la Lune forme la
boucle du p minuscule (partie parfaitement ronde à droite), elle est aux environs de son premier quartier (donc croît) ;quand la Lune forme la boucle du
d minuscule (partie parfaitement ronde à gauche), elle est aux environs de son dernier quartier (donc décroît).

Jeremy 16/01/2012 03:28

Que dit la Lune entre les tropiques ? Je me suis retrouvé une nuit à observer la Lune qui était si haute dans le ciel que suivant comment je pivotais sur moi-même je voyais alternativement un C ou
un D. Comment faire dans ces cas-là ? Merci d'avance.

Alexandre Moatti 16/01/2012 09:01



Bien évidemment il ya continuité dans le phénomène : le C ne se transforme pas en D au passage de l'équateur ! le C pivote petit à petit pour devenir un D - donc
sous les tropiques, la courbure parfaite (celle qui définit le C ou le D) se situe en haut de la Lune, ne permettant pas de définir un C ou un D. A.M.



Articles Récents

Alterscience (janvier 2013)

Mon livre Alterscience. Postures, dogmes, idéologies (janvier 2013) détails.


CouvertureDéf


Récréations mathéphysiques

RécréationsMathéphysiques

Mon dernier ouvrage est sorti le 14 octobre 2010 : Récréations mathéphysiques (éditions Le Pommier) (détails sur ce blog)

Einstein, un siècle contre lui

J'ai aussi un thème de recherche, l'alterscience, faisant l'objet d'un cours que j'ai professé à l'EHESS en 2008-2009 et 2009-2010. Il était en partie fondé sur mon second livre, "Einstein, un siècle contre lui", Odile Jacob, octobre 2007, livre d'histoire des sciences (voir billet sur ce blog, et notamment ses savoureux commentaires).

Einstein, un siècle contre lui