Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi ce blog ?

CouvPocheIndispensables
J'ai créé ce blog lors de la sortie de mon livre "Les Indispensables mathématiques et physiques pour tous", Odile Jacob, avril 2006 ; livre republié en poche en octobre 2011 (achat en ligne) (sommaire du livre).
Je développe dans ce blog des notions de mathématiques et de physique à destination du plus large public possible, en essayant de susciter questions et discussion: n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Rechercher

Indispensables astronomiques

Nouveauté octobre 2013, mon livre "Les Indispensables astronomiques et astrophysiques pour tous" est sorti en poche, 9,5€ (éditions Odile Jacob, éidtion originale 2009). Comme mon premier livre (Les Indispensables mathématiques et physiques), c'est un livre de notions de base illustrées avec des exemples concrets, s'appuyant sur les mathématiques (géométrie notamment) pour l'astronomie, et sur la physique pour l'astrophysique. Je recommande vivement sa lecture.

Communauté de blogs

31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 16:45
Pour ceux (comme moi) que le rapport entre science et société intéresse, j'ai écrit récemment, dans le cadre de mon séminaire à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), un article qui vient d'être publié dans Responabilité & Environnement (n°57, janvier 2010), une revue des Annales des Mines.

"Quelques éléments de réflexion sur l'incertitude à travers l'histoire des sciences et des idées"
Pour lire l'article entier, allez sur HAL-SHS.

Rousseau-herboriste.PNG
En voilà un avant-goût :

L'incertitude a de tous temps accompagné les progrès de la science et de l'industrie: la peur de l'incertain est la face cachée de toute création ou innovation. Une attitude alimente l'autre : anticiper, prévoir, sont producteurs d'innovation, d'imaginaires créateurs, mais aussi de replis, de sécurisations, de « précaution » risquant en retour de tétaniser la société. On retrouve en permanence cette ambivalente vis-à-vis de la science, qui se nourrit de la science elle-même : elle prend ses racines dans certains courants philosophiques des Lumières (Rousseau) ou de l'utopie (Fourier) ; elle est aujourd'hui théorisée par des réflexions philosophiques plus radicales, comme l'hypothèse Gaïa de James Lovelock ou la Deep Ecology du norvégien Arne Naess.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ProfesseurSciencesPhysiquesEnColère 03/02/2010 21:06


Aucune intention de réagir à la réforme du lycée et aux menaces qu'elle fait peser (c'est bien dans le contexte, hein, pas mal, non?) sur les enseignements scientifiques expérimentaux?
Un X-Mines=des ami(e)s partout et pas même un peu de "lobbying" pour protéger les sciences expérimentales si chères à Bouasse?


Alexandre Moatti 07/02/2010 22:51



Monsieur j'ai mis dans l'article en introduction je crois que je préfère la science à la politique. C'est mon choix. De fait si je menais une action pour
conforter les sciences physiques, je n'en parlerais pas dans ce blog. Par ailleurs vous surestimez la puissance du "lobbying", fût-il celui d'un "X-Mines qui a des amis partout", comme vous le
supposez. Une chose m'a amusé, c'est le (e). Sincèrement. A.M.



temps 03/02/2010 05:51


Le siècle des lumières est celui qui nous apporta l'idée que l'analyse ne pouvait se faire que dans un tout, l'étude des équilibres, que nous ne pouvions pas échantillonner (pas d'algèbre) car
c'était les interactions qui importaient. En d'autres mots développa les idées de la Grèce antique qui différenciat la logique pure et les logiques appliquées (mathématiques, sciences physiques,..)
qui changent tout le temps.
Cordialement


Articles Récents

Alterscience (janvier 2013)

Mon livre Alterscience. Postures, dogmes, idéologies (janvier 2013) détails.


CouvertureDéf


Récréations mathéphysiques

RécréationsMathéphysiques

Mon dernier ouvrage est sorti le 14 octobre 2010 : Récréations mathéphysiques (éditions Le Pommier) (détails sur ce blog)

Einstein, un siècle contre lui

J'ai aussi un thème de recherche, l'alterscience, faisant l'objet d'un cours que j'ai professé à l'EHESS en 2008-2009 et 2009-2010. Il était en partie fondé sur mon second livre, "Einstein, un siècle contre lui", Odile Jacob, octobre 2007, livre d'histoire des sciences (voir billet sur ce blog, et notamment ses savoureux commentaires).

Einstein, un siècle contre lui