Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pourquoi ce blog ?

CouvPocheIndispensables
J'ai créé ce blog lors de la sortie de mon livre "Les Indispensables mathématiques et physiques pour tous", Odile Jacob, avril 2006 ; livre republié en poche en octobre 2011 (achat en ligne) (sommaire du livre).
Je développe dans ce blog des notions de mathématiques et de physique à destination du plus large public possible, en essayant de susciter questions et discussion: n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Rechercher

Indispensables astronomiques

Nouveauté octobre 2013, mon livre "Les Indispensables astronomiques et astrophysiques pour tous" est sorti en poche, 9,5€ (éditions Odile Jacob, éidtion originale 2009). Comme mon premier livre (Les Indispensables mathématiques et physiques), c'est un livre de notions de base illustrées avec des exemples concrets, s'appuyant sur les mathématiques (géométrie notamment) pour l'astronomie, et sur la physique pour l'astrophysique. Je recommande vivement sa lecture.

Communauté de blogs

3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 22:09

Les aménagements de voie ferrée font partie du développement technologique et économique : peuvent-ils être "écologiques" (dans un sens assez large, avec des guillemets à l’anglaise, comme ces gens qui marquent leur discours oral d’un geste des deux mains) ? L'aménagement fait en 2011 du TGV Paris-Genève est à mon sens utile et harmonieux – appelons cela "écologique".

 

Les habitués du Paris-Genève ont en effet remarqué que depuis 2 ans, le temps de parcours a été diminué d’environ 25 mn (passant de 3h30 à 3h05 soit -12%), par réhabilitation de la ligne du Haut Bugey entre Bourg-en-Bresse et Bellegarde-sur-Valserine (j’adore le nom complet de cette ville). Cette réalisation est un modèle du genre : réhabilitation de la ligne (il existe depuis 1850 de nombreuses lignes désaffectées !) et non construction d’une nouvelle ligne, maintien de la circulation sur une voie et non construction d’une deuxième voie parallèle,… Les paysages ont été préservés, le coût d’aménagement réduit (320M€ quand même) ; la circulation à une voie (sans doute le seul tronçon TGV à une voie !) pendant 50 mn nécessite simplement une bonne organisation du trafic. Bref, un aménagement écologique, au sens d’intelligent (ce n’est pas toujours le cas).

Trace_ligne_haut_bugey.jpg

Le trajet de l'ancienne ligne (en rouge) et de la nouvelle (en bleu), qui fait gagner 25 mn (WikiCommons auteur Oldboltonian).

 

Les amateurs de problèmes de trains et de robinets à l'ancienne pourront vérifier que les trains ne se croisent pas sur cette ligne (heureusement, puisqu'elle est à une voie) :

 

BV       08h09             15h01             17h00            

BB       08h55             15h54             17h54            

 

BB       9h00               14h04             18h05             21h04

BV       9h47               14h58             18h57             21h51


D'autres aménagements ferroviaires me paraissent plus contestables. Ainsi la construction en 2013 du viaduc de Courbessac en pleine ville de Nîmes, pour éviter un point de rebroussement (au sens mathématique : le train quittait Nîmes puis après quelques centaines de mètres, repartait dans l'autre sens, un aiguillage changé l'orientant vers Alès). C'est une énorme infrastructure au-dessus des voies, pour gagner 8mn (temps surévalué ?) sur un trajet de 40mn (soit -20%) (coût 40M€). Je risque de me voir critiquer comme exprimant une position parisienne : « gagner 20mn sur Paris-Genève, OK, mais que des Alésiens gagnent 8 mn sur leur trajet quotidien, ce n’est pas écologique ! ». Peut-être est-ce en effet une position typiquement « bo-bo » (à savoir : les aménagements qualifiés d’écologiques sont ceux qui m’arrangent — ex. les éoliennes, c'est bien quand c'est loin de ma maison de campagne). Mais la lourdeur du chantier et la longueur du viaduc à Nîmes m'avaient fortement impressionné. À discuter : certains aménagements peuvent-ils être qualifiés d'écologiques et d'autres non ? Pourrait-on trouver des critères (je n'ose dire : scientifiques...) pour les définir ainsi ?

Gare_Nimes_viaduc_Courbessac_2.jpg En haut, le viaduc en construction (WikiCommons auteur G CHP). En bas, l'emprise totale du viaduc mis en service cette année, qui permet d'éviter le V (on ne voit pas la pointe du V, en bas hors photo ; la gare de Nîmes est aussi hors photo, un peu plus loin sur la gauche) (image AlèsCévennes, agglomération d'Alès)
viaduc-courbessac-01-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Science & société - science
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 08:34
Mon livre Alterscience. Postures, dogmes, idéologies sort jeudi prochain 17 janvier en librairie (330 pages, 23,90€)
CouvertureDef.JPG
En voici le sommaire (PDF) et ci-dessous la 4e de couverture.
 
4°Couverture
(page éditions Odile Jacob)

  Quelques recensions/ émissions autour de l'ouvrage :
  • – Le Monde, 2 pages cahier Sciences & Techno, David Larousserie, samedi 19 janvier "L'alterscience n'est pas un humanisme" (lien)
  • – émission La Tête au Carré (France-Inter, M. Vidard), vendredi 25 janvier (lien)
  • – Libération, supplément Next, samedi 2 février
  • – Libération, "En haut de la pile", article Sylvestre Huet, p.39, vendredi 8 février : "L'alterscience, le pseudo d'une anti-science" (lien) (et plus longuement sur son blog)
  • – émission Dans quel éta-gère (France 2, M. Atlan), lundi 11 février (lien)
  • – émission On va Tous y passer (France-Inter, F. Lopez), mardi 12 février (lien)
  • magazine Sciences Humaines, mars 2013, Nicolas Journet (lien)
  • Les Échos, "Le livre du jour", 20 février (lien)
  • – magazine Québec Sciences, mars 2013, Raymond Lemieux (lien)
  • Science & Avenir, éditorial D.Leglu et recension A. Khalatbari, n°793, mars 2013, et interview filmée en ligne.
  • Ouest-France, sélection d'ouvrages, 24 février 2013.
  • Le Nouvel Observateur, entretien avec Fabien Gruhier, 14 mars 2013.
  • Pour la Science, recension Ph. Boulanger, avril 2013.
  • Le Figaro, Bibliothèque des essais, Caroline de Malet, 26 avril 2013.
  • mensuel Ciel & Espace, recension D. Fossé, mention 4*, n°516, mai 2013 + entretien 3 pages.
  • - revue Découverte (Palais de la Découverte), recension de Kamil Fadel, n° 386, mai-juin 2013.
  • mensuel La Recherche, n°476, juin 2013, "L'entretien du mois", p. 76-79, itw avec D. Delbecq.
  • revue Études, juillet 2013, n°419/1, recension F. Euvé (en ligne)
  • revue Le Courrier de l'environnement de l'INRA, août 2013, n°63, p. 158-160, recension J.-L. Pujol
  • revue Quadrature, n°90, oct-déc 2013.
  • L'Humanité,21 octobre 2013, page de S. Rabourdin, "Scientifiques en marge, marges de la science"
  • revue de l'AFIS, Science et Pseudo-Sciences, Philippe Le Vigouroux, oct. 2013 (en ligne)
  • La Jaune et la Rouge,n°689, nov. 2013, recension de L Billes-Garabedian (en ligne)
  • Revue politique et parlementaire, recension de Katia Salamé-Hardy, janv. 2014 (en ligne)
  • Revue Hôpital et Territoire, recension de Dominique Mathis, déc. 2014 (en ligne)

 

Sur Internet :

  • – Site science.gouv.fr, 28 janvier (lien)
  • – Blog Laurent Brasier, journaliste, 7 février (recension détaillée)
  • – Mention in éditorial Revue des deux Mondes, Michel Crépu, 4 mars (lien)
  • – Blog Livres-et-Lectures.net, 3 mai (lien)
  • Blog Jean-Claude Bregliano, professeur des universités, mars 2013 (lien)
  • Recension Jacques Cazenove, Observatoire astronomique de Narbonne, fév. 2013 (lien)
  • Recension Sabine Rabourdin (Lyon I), blog L'indécise (hypotheses.org), sept. 2013 (lien)

 

(PDF de la plupart de ces articles, 4,75MO)

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Science & société - science
commenter cet article
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 05:17

J'ai décidé de me lâcher sur la sociologie des sciences. Je ne suis pas le seul à ne pas goûter à sa juste valeur cette discipline. Je voulais vous donner un petit exemple amusant, à la Sokal . Il est issu de ce qui se présente comme un véritable manuel universitaire de sociologie des sciences (je ne donnerai pas le nom de l'auteur), en format "manuel" avec une bibliographie et des "exercices" à la fin de chaque chapitre. En voici un parmi d'autres, je vous le laisse faire (page 134 du manuel) :

 

 

Évaluer l’extension d’une conviction scientifique, par exemple celle selon laquelle « U = R.I ». Parcourir différents espaces sociaux et voir jusqu’où s’étend cette croyance et si elle est la même partout : voir ainsi des physiciens fondamentalistes, des ingénieurs d’EDF, des électriciens de quartiers et des lycéens.

 

Texto. No comment. Si, un : j’aime bien l’épithète fondamentalistes qui accentue la métaphore religieuse.
Ohm(image WikiCommons, auteur pulsar pour la partie centrale, adaptée par moi)

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Science & société - science
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 10:03

(ajoût 2013 : j'ai consacré le chapitre XVI de mon livre Alterscience à "Lyndon LaRouche et le technofascisme")

 

J'avais été amené à m'intéresser à Cheminade et à LaRouche dans le cadre de mon ouvrage Einstein, un siècle contre lui (2007) (chapitre XX) et dans le cadre de mon séminaire EHESS (2008-2010) sur l'alterscience. Il y a chez LaRouche une instrumentalisation de la science et de l'histoire des sciences au profit de son idéologie. Par exemple, LaRouche et sa revue de sciences Fusion veulent "réouvrir un débat sur la pauvreté des découvertes scientifiques au XX° siècle".Je donne d'autres exemples dans mon ouvrage.

 Lyndon_LaRouche.jpg

Lyndon LaRouche (né en 1922) (WikiCommons)


Le larouchisme (et ses diverses déclinaisons, comme S&P de Cheminade en France) est une idéologie violemment anti-écologiste prônant une croissance sans entraves de l'humanité grâce à la science et à la technologie − certains commentateurs américains (Dennis King) l'ont baptisé "technofascisme". Mais on ne peut parler de l'instrumentalisation de la science par LaRouche sans comprendre son intrication avec l'ensemble de la pensée larouchiste.

 

À la faveur de la campagne électorale, Cheminade se retrouve sous les feux de la rampe pour trois semaines encore. À la demande pressante de mes amis, notamment du Café des Sciences (qui font dans un blog du Monde,  Votons pour la science, une présentation des programmes science & recherrche des différents candidats), je me suis repenché sur son site Solidarité et Progrès et vous propose un décryptage de certains articles, dans le cadre du magma étonnamment cohérent de la pensée larouchiste.

 


Ce samedi, j'ai regardé sur le site Cheminade  l'article de Laurence Hecht "Science contre génocide : ce que le Climategate n'a pas révélé". On retrouve le larouchisme bien évidemment parmi les mouvements américains qui nient le caractère anthropique du réchauffement climatique, ceux que Naomi Oreskes, professeur à l'université de San Diego, a qualifiés de "marchands de doute". Nous allons procéder en mode citations, avec les commentaires en-dessous.

 

Extraits 1

l’aspect le plus criminel de la fraude du réchauffement climatique c’est qu’elle promeut un génocide pire que celui d’Hitler [...] combattre les intentions génocidaires des promoteurs du réchauffement climatique.

On retrouve la propension larouchiste à invoquer le terme génocide à tout propos : c'est , ici, le génocide de l'humanité (décroissance de la population) prétendument préparé par l'écologisme. Et, comme l'indique le titre seule la Science serait à même de s'opposer à ce génocide... La référence à Hitler est aussi très fréquente : ainsi Obama ménerait une politique à la Hitler de réduction des dépenses de santé (politique à la Hitler = eugénisme issu du darwinisme, selon les critères larouchistes) – Chemimade lui-même a repris l'idée de "triage social" en comparant Obama à Hitler.

ObamaHitler.JPG

image site Lyndon LaRouche (larouchepac.com/node/18961)


Extraits 2

L’intention explicite dans la promotion de cette imposture anti-scientifique est d’arrêter tout progrès scientifique et technologique afin de réduire drastiquement la population mondiale à moins de deux milliards de personnes, comme l’a proposé le Prince Philip, fondateur du WWF [...] l’association du Prince Philip avec le Prince Bernhard des Pays-Bas (un ancien nazi) et d’autres forces de l’oligarchie européenne pour promouvoir le WWF

La "théorie" du réchauffement climatique serait donc une imposture anti-scientifique.

Et toujours les mêmes références aux Nazis : le parallèle est fait entre l'attitude du prince Bernhard des Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale et l'ONG écologiste World Wildlife Fund WWF - ainsi associée au régime Nazi. En fait, Cheminade a eu beau minimiser sa comparaison entre Obama et Hitler, le larouchisme compare tout au nazisme. LaRouche fait partie des conspirationnistes du 11 septembre (il pense que c'est le gouvernement américain qui a organisé l'attentat contre le World Trade Center): pour lui, c'est un "Reichstag-like event", un événement analogue à l'incendie du Reichstag monté par les Nazis en 1933 (Is Fecit cui prodest | le coupable est celui à qui profite le crime).

 

Extraits 3

Vinrent ensuite l’attaque contre l’industrie chimique, puis l’accident de la centrale nucléaire de Three Miles Island, probablement un sabotage, qui fut utilisé pour empêcher l’installation de toute nouvelle centrale nucléaire sur le sol américain [...] Deux générations ont été perdues pour la science, à cause de cette attaque des environnementalistes [...] Le meilleur candidat pour fournir l’énergie aux vaisseaux d’exploration planétaire est probablement la réaction de fusion à l’hélium 3-deutérium, utilisant la ressource d’hélium 3 abondamment présente sur la surface de la Lune.


L'histoire est en permanence réexpliquée à l'aune de l'idéologie larouchiste. D'ailleurs, il y a une forte volonté d'éducation des militants (d'embrigadement ?) chez LaRouche, qui se pose souvent en théoricien de l'éducation. Sur le site S&P de Cheminade, on trouve d'ailleurs les articles de fond dans la rubrique "Se Former".

Ici, dans cet extrait, on appréciera le "probablement un sabotage" à propos de l'accident nucléaire de Three Miles Island (1979) - perpétré dans la logique larouchiste par des écologistes antinucléaires (cf. extrait suivant).

La conquête de l'espace (les vols habités) est vue comme un moyen de colonisation : rien ne doit s'opposer à l'expansion de l'humanité – et l'Homme doit pouvoir aller habiter la Lune et Mars, les coloniser. Aussi pour aller chercher le fameux hélium-3 nécessaire à l'énergie de fusion (qui donne son titre à la revue scientifique du mouvement larouchiste).

 


J'arrête là – il y aurait beaucoup à dire sur l'idéologie larouchiste  – antibritannisme virulent, "antisionisme démonologique" (P. A. Taguieff, La Foire aux Illuminés, 2005), dérive sectaire (rapport MIVILUDES au Premier Ministre, 2005), conspirationnisme, &c.
J'ai hésité à faire ce billet, mais je me suis dit que c'était une façon citoyenne de participer à la campagne électorale. Je promeus la science, mais ne souhaite pas le faire aux côtés des larouchistes.

À suivre peut-être (notamment sur l'instrumentalisation du darwinisme chez S&P).

 

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Science & société - science
commenter cet article
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 19:05

J'ai le plaisir d'informer les lecteurs du blog que mon second livre est depuis jeudi 25 octobre dans les librairies (les films, c'est le mercredi et les livres le jeudi) :
 

moatti-couv.jpgEinstein, un siècle contre lui
(Editions Odile Jacob, octobre 2007, 285 pages, 21,90€)


C'est un livre d'histoire des sciences et des idées au XX° siècle, très différent de mon premier livre et de ce blog de sciences (peut-être mon troisième livre ressemblera-t-il au premier ?). Un livre d'histoire sans formules de maths ! Il est basé sur un travail personnel mené depuis quelques années sur les ennemis de la relativité de 1915 à 2005 : physiciens expérimentaux français ou allemands qui ne la comprenaient pas, flibustiers de la science, prix Nobel nazis et autres antisémites, révisionnistes scientifiques ou alterscientifiques lors de l'Année mondiale de la physique 2005.

Si vous aimez les sciences (non ?), la démarche scientifique, et l'histoire du XX° siècle, vous serez intéressés par ce livre.

 

(sommaire du livre)
(4° de couverture)
(
achat en ligne)

Complément du 28 octobre :
Je ne pense pas faire un blog au sujet de mon second livre (peut-être une catégorie dans ce blog, je verrai), mais ai décidé de mettre moi-même certains commentaires reçus en raison de leur intérêt documentaire. Mettez vos remarques, si vous le souhaitez.

Quelques sites ou blogs où mon livre est commenté:
-    le blog de Patrice Lanoy (Le complot des papillons).
-    le blog d'Hervé Kabla (le K-blog).
-    le site de l'association des anciens élèves des Mines, rubrique "Livres".
-     le blog de David Larrousserie, journaliste scientifique.
-    le blog Principia Toposophica, 7 janvier 2008.
-    Association française pour l'information scientifique (AFIS), note de Jean Günther, mars 2008.
-    le blog "La science pour tous" de Benjamin Bradu, mars 2008.

Quelques émissions ou chroniques du livre:
-    chronique d'Hervé Poirier dans l'émission "Continent sciences" de S. Deligeorges du 5 novembre sur France-Culture (écoute, 5 dernières minutes de l'émission)
-     invité de Mathieu Vidard à France-Inter "La tête au carré" le mercredi 14 novembre, rediffusion le mercredi 2 janvier 2008 à 14h.

-     invité de Edwy Plenel sur LCI, "Entre Guillemets", trois difffusions le samedi 24 novembre à 14h10, le dimanche 25 novembre à 13h40 & 17h10.
-   invité de l'émission de Radio Suisse Romande, "Les temps qui courent", le vendredi 4 janvier 2008 à 8h30 et 19h30.
-  invité de l'émission "Maison d'études" sur France-Culture, le dimanche 3 février à 9h10.

Quelques recensions ou mentions du livre :
-    "La Jaune et la Rouge", revue des anciens X, numéro de novembre 2007, article de Philippe Gelblat.
-    Revue "Etudes" (revue de la Compagnie de Jésus), janvier 2008, sommaire.
-    Magazine "La Recherche" , février 2008, chronique de Françoise Balibar.
-    Quotidien "Libération" du 12 février 2008, article d'Azar Khalatbari.
-   Bulletin de l'Union des professeurs de physique et chimie (UdPPC), février 2008.
-   Sciences & Avenir, numéro de février 2008.
-   Science & Vie, numéro de mars 2008.
-  Revue du bulletin de l'association des professeurs de mathématiques APMEP, n° 475 de mai 2008, et sur Internet
.
-  Reflets de la physique
, bulletin de la société française de Physique, octobre 2008, par Roger Balian, Institut de physique théorique du CEA, académicien des sciences (PDF)

- Magazine "Ciel et espace", 24 novembre 2008 (page)

- Revue d'histoire des sciences ISIS, juin 2009 (livres reçus)

- XXe siècle, recension de Pierre Albertini, 2/2009, n°102 (lien).

- Revue "L'Astonomie", revue de la Société française d'astronomie, recension de Jacques Fric, nov. 2010, p.67.

- Archives Internationales d'histoire des sciences, recension de l'astrophysicienne Yaël Nazé, décembre 2012 (p. 827-828)

Conférences que je donne sur le sujet :
-    Université d'Amiens, classe d'IUFM de physique, mercredi 14 mai 2008.
-  
Groupe X-SH (X-Sciences humaines), ancienne école Polytechnique à Paris, mardi 20 mai 2008.
-  Tenue loge Froidevaux, conférenciers externes, jeudi 5 juin 2008.

- Séminaire EHESS "Une approche historique de l'alterscience (oct.2008 - avr. 2009)

- Intervention Observatoire de Paris, séminaire "Histoire de l'astronomie", mercredi 17 décembre 2008

- Société Philomathique de Paris (au Sénat), le jeudi 24 septembre 2009.

- Séminaire EHESS "Une approche historique de l'alterscience -II (nov.2009 - mai 2010)

- Société Astronomique de France (commission cosmologie), le samedi 28 novembre 2009.

- Cercle Pierre-de-Jumièges (anciens élèves des Arts et Métiers), le mardi 18 mai 2010.

Citations faites du livre :
- Revue de presse de l'Académie des sciences, février 2008 (lien)

 Discours du 20 mai 2008 devant l'Académie des sciences de Claude Birraux, député de Haute-Savoie, président de l'OPECST Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques.

 

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Science & société - science
commenter cet article

Articles Récents

Alterscience (janvier 2013)

Mon livre Alterscience. Postures, dogmes, idéologies (janvier 2013) détails.


CouvertureDéf


Récréations mathéphysiques

RécréationsMathéphysiques

Mon dernier ouvrage est sorti le 14 octobre 2010 : Récréations mathéphysiques (éditions Le Pommier) (détails sur ce blog)

Einstein, un siècle contre lui

J'ai aussi un thème de recherche, l'alterscience, faisant l'objet d'un cours que j'ai professé à l'EHESS en 2008-2009 et 2009-2010. Il était en partie fondé sur mon second livre, "Einstein, un siècle contre lui", Odile Jacob, octobre 2007, livre d'histoire des sciences (voir billet sur ce blog, et notamment ses savoureux commentaires).

Einstein, un siècle contre lui