Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi ce blog ?

CouvPocheIndispensables
J'ai créé ce blog lors de la sortie de mon livre "Les Indispensables mathématiques et physiques pour tous", Odile Jacob, avril 2006 ; livre republié en poche en octobre 2011 (achat en ligne) (sommaire du livre).
Je développe dans ce blog des notions de mathématiques et de physique à destination du plus large public possible, en essayant de susciter questions et discussion: n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Rechercher

Indispensables astronomiques

Nouveauté octobre 2013, mon livre "Les Indispensables astronomiques et astrophysiques pour tous" est sorti en poche, 9,5€ (éditions Odile Jacob, éidtion originale 2009). Comme mon premier livre (Les Indispensables mathématiques et physiques), c'est un livre de notions de base illustrées avec des exemples concrets, s'appuyant sur les mathématiques (géométrie notamment) pour l'astronomie, et sur la physique pour l'astrophysique. Je recommande vivement sa lecture.

Communauté de blogs

3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 22:09

Les aménagements de voie ferrée font partie du développement technologique et économique : peuvent-ils être "écologiques" (dans un sens assez large, avec des guillemets à l’anglaise, comme ces gens qui marquent leur discours oral d’un geste des deux mains) ? L'aménagement fait en 2011 du TGV Paris-Genève est à mon sens utile et harmonieux – appelons cela "écologique".

 

Les habitués du Paris-Genève ont en effet remarqué que depuis 2 ans, le temps de parcours a été diminué d’environ 25 mn (passant de 3h30 à 3h05 soit -12%), par réhabilitation de la ligne du Haut Bugey entre Bourg-en-Bresse et Bellegarde-sur-Valserine (j’adore le nom complet de cette ville). Cette réalisation est un modèle du genre : réhabilitation de la ligne (il existe depuis 1850 de nombreuses lignes désaffectées !) et non construction d’une nouvelle ligne, maintien de la circulation sur une voie et non construction d’une deuxième voie parallèle,… Les paysages ont été préservés, le coût d’aménagement réduit (320M€ quand même) ; la circulation à une voie (sans doute le seul tronçon TGV à une voie !) pendant 50 mn nécessite simplement une bonne organisation du trafic. Bref, un aménagement écologique, au sens d’intelligent (ce n’est pas toujours le cas).

Trace_ligne_haut_bugey.jpg

Le trajet de l'ancienne ligne (en rouge) et de la nouvelle (en bleu), qui fait gagner 25 mn (WikiCommons auteur Oldboltonian).

 

Les amateurs de problèmes de trains et de robinets à l'ancienne pourront vérifier que les trains ne se croisent pas sur cette ligne (heureusement, puisqu'elle est à une voie) :

 

BV       08h09             15h01             17h00            

BB       08h55             15h54             17h54            

 

BB       9h00               14h04             18h05             21h04

BV       9h47               14h58             18h57             21h51


D'autres aménagements ferroviaires me paraissent plus contestables. Ainsi la construction en 2013 du viaduc de Courbessac en pleine ville de Nîmes, pour éviter un point de rebroussement (au sens mathématique : le train quittait Nîmes puis après quelques centaines de mètres, repartait dans l'autre sens, un aiguillage changé l'orientant vers Alès). C'est une énorme infrastructure au-dessus des voies, pour gagner 8mn (temps surévalué ?) sur un trajet de 40mn (soit -20%) (coût 40M€). Je risque de me voir critiquer comme exprimant une position parisienne : « gagner 20mn sur Paris-Genève, OK, mais que des Alésiens gagnent 8 mn sur leur trajet quotidien, ce n’est pas écologique ! ». Peut-être est-ce en effet une position typiquement « bo-bo » (à savoir : les aménagements qualifiés d’écologiques sont ceux qui m’arrangent — ex. les éoliennes, c'est bien quand c'est loin de ma maison de campagne). Mais la lourdeur du chantier et la longueur du viaduc à Nîmes m'avaient fortement impressionné. À discuter : certains aménagements peuvent-ils être qualifiés d'écologiques et d'autres non ? Pourrait-on trouver des critères (je n'ose dire : scientifiques...) pour les définir ainsi ?

Gare_Nimes_viaduc_Courbessac_2.jpg En haut, le viaduc en construction (WikiCommons auteur G CHP). En bas, l'emprise totale du viaduc mis en service cette année, qui permet d'éviter le V (on ne voit pas la pointe du V, en bas hors photo ; la gare de Nîmes est aussi hors photo, un peu plus loin sur la gauche) (image AlèsCévennes, agglomération d'Alès)
viaduc-courbessac-01-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Science & société - science
commenter cet article

commentaires

FONTAINE 22/10/2016 10:44

Bonjour,
Un TGV roulant sur une ligne classique est exactement comme un train ordinaire.
La signalisation revient à la signalisation classique.
Et donc faire rouler un train "classique" sur une voie unique
n'est pas nouveau et correctement géré en France (on ne dira pas cela de tous les réseaux).
La SNCF dispose de systèmes informatiques de gestion des voies uniques.
Il n'en reste pas moins que cette ligne est une solution assez intelligente
Une ligne TGV côute environ 16 millions d'euros au kilomètre (coût nouvelle ligne Tours Bordeaux 2017)
Ici une ligne TGV aurait coûté 1040 millions (16M* 65km distance d'après Wikipedia) donc trois fois moins tout de même.!
Cordialement

Articles Récents

Alterscience (janvier 2013)

Mon livre Alterscience. Postures, dogmes, idéologies (janvier 2013) détails.


CouvertureDéf


Récréations mathéphysiques

RécréationsMathéphysiques

Mon dernier ouvrage est sorti le 14 octobre 2010 : Récréations mathéphysiques (éditions Le Pommier) (détails sur ce blog)

Einstein, un siècle contre lui

J'ai aussi un thème de recherche, l'alterscience, faisant l'objet d'un cours que j'ai professé à l'EHESS en 2008-2009 et 2009-2010. Il était en partie fondé sur mon second livre, "Einstein, un siècle contre lui", Odile Jacob, octobre 2007, livre d'histoire des sciences (voir billet sur ce blog, et notamment ses savoureux commentaires).

Einstein, un siècle contre lui