Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pourquoi ce blog ?

CouvPocheIndispensables
J'ai créé ce blog lors de la sortie de mon livre "Les Indispensables mathématiques et physiques pour tous", Odile Jacob, avril 2006 ; livre republié en poche en octobre 2011 (achat en ligne) (sommaire du livre).
Je développe dans ce blog des notions de mathématiques et de physique à destination du plus large public possible, en essayant de susciter questions et discussion: n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Rechercher

Indispensables astronomiques

Nouveauté octobre 2013, mon livre "Les Indispensables astronomiques et astrophysiques pour tous" est sorti en poche, 9,5€ (éditions Odile Jacob, éidtion originale 2009). Comme mon premier livre (Les Indispensables mathématiques et physiques), c'est un livre de notions de base illustrées avec des exemples concrets, s'appuyant sur les mathématiques (géométrie notamment) pour l'astronomie, et sur la physique pour l'astrophysique. Je recommande vivement sa lecture.

Communauté de blogs

14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 13:59

Le titre de ce billet est imprécis à dessein. Il vise à ouvrir la discussion (sur mon blog Indispensables mathématiques, sur mon blog Bibliothèques numériques et édition scientifique, sur le blog Autour de BibNum – ces divers publics sont concernés) sur deux sujets auxquels je suis confronté dans plusieurs de mes travaux d’édition électronique, dans BibNum notamment.

 

Le premier sujet est la façon dont on peut faire figurer les formules de mathématiques dans une page HTML, si possible dans la même graphie que la page HTML. Par exemple, voir l’onglet analyse de ce dossier BibNum, il n’est pas facile d’harmoniser les formules avec le reste du texte. Certes, existe MathML – mais j’aimerais voir concrètement ce que sont des pages avec du MathML.

 

Le deuxième sujet (qui m’est plus proche) concerne les formats d’édition avec des formules mathématiques. Les mathématiciens professionnels utilisent LaTex (les physiciens très rarement). Or, dans BibNum, nous avons une mise en forme (vers Verdana + logos en bas de page + divers formats d’intertitres) et des corrections (de forme, ou de fond à proposer à l’auteur) – bref le travail que tout éditeur est en droit et en devoir de faire. C’est pourquoi j’ai longtemps cherché des convertisseurs PDF vers Word – puisque le LaTeX a pour format d’affichage le PDF. Je n’ai trouvé aucun convertisseur qui traite correctement les formules mathématiques (vers MS Equation ou MathType sous Word) – tous ne font que d’horribles pâtés quand ils voient des formules de mathématiques. En revanche, si l’on prend les fichiers de compilation du LaTeX (avant l’affichage en PDF), ce sont des .tex et je viens de trouver un convertisseur TEX vers Word qui a l’air correct pour les formules mathématiques (GrindeQ).

 

Je serais heureux de vos commentaires sur ces deux sujets.

LaTeX.png

Une remarque complémentaire de l’éditeur électronique que je suis, sur le second sujet. Certains mathématiciens s’offusquent auprès de moi que "l’État" (le ministère qui a le site BibNum en tutelle – encore que les liens soient un peu lâches – on pourrait dire pareil d’un labo de recherche) utilise des formats Word, Microsoft, etc. au détriment des logiciels gratuits. D'abord, je m'identifie assez peu à "l’État" , et travaille avec des outils que je m'achète moi-même. Ensuite, comme me le fait remarquer judicieusement un auteur BibNum (un autre mathématicien), les formats DOC ne sont pas réservés à Microsoft – beaucoup de suites gratuites, telles OpenOffice, utilisent ce format – donc on a quand même le deuxième problème. Toujours suivant ce même auteur, et c'est aussi mon avis, ce qui est scandaleux, c’est que les suites MS Office soient proposées à prix très bas au monde de l’éducation nationale, l’État complétant lui-même la différence par un abondement ! D’un autre côté y a-t-il beaucoup d’entre nous qui se sont réellement mis à travailler avec OpenOffice, sans continuer par paresse à travailler avec MS Office qu’ils ont déjà sur leur ordinateur ?


Autre remarque sur LaTeX et les mathématiciens. C’est évidemment un logiciel magnifique. Mais existe-t-il des éditeurs (au sens humain donné plus haut à ce terme) qui entrent dans le LaTeX de leurs auteurs pour faire les changements de fond et de forme mentionnés plus haut ? S’il en existe, qu’ils se dénoncent ! Je pousse même plus loin mon hypothèse heuristique : certes LaTeX est un logiciel extraordinaire pour gérer les maths (d’où son succès), mais n’est-ce pas aussi un moyen pour son utilisateur d’éviter d’avoir à subir toutes corrections (ou du moins les gérer soi-même en tant qu’auteur) que d’envoyer le PDF produit sous LaTeX ? Manière de dire "Voici mon fichier, à prendre ou à laisser" ...Peut-être y a-t-il de cela, aussi, non ?

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Techniques Blog
commenter cet article
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 10:35
Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo alexm.Paperblog.JPG
Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Techniques Blog
commenter cet article
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 05:05
FScMathsParis.jpg
Lors de la journée d’inauguration de la Fondation Sciences mathématiques de Paris, a eu lieu une conférence Traitement de l’information par Roberto Di Cosmo, ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Pise, professeur à l’université Paris Diderot. Il donne un argument original en faveur des logiciels libres, que je résume comme suit. La démarche du logiciel libre, c’est la :
– Possibilité d’utiliser librement les logiciels.
– Possibilité d’accéder aux sources du logiciel et de les modifier.
– Possibilité de distribuer le logiciel.
– Possibilité de distribuer les nouveaux logiciels obtenus à partir du logiciel initial.

Ce spécialiste des relations entre mathématiques et informatique compare cela à la démarche mathématique :
– Possibilité d’utiliser les théorèmes d’autrui.
– Possibilité de comprendre le raisonnement d’autrui, de l’améliorer, par ailleurs d’obtenir de nouveaux résultats.
– Possibilité de faire connaître les théorèmes d’autrui.
– Possibilité de faire connaître ses propres résultats.
Di Cosmo conclut ainsi : « La démarche du logiciel libre est directement transposée de la démarche mathématique. Si nous acceptons l’une, acceptons l’autre ».

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Techniques Blog
commenter cet article
24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 07:37
Bien que ce billet ne concerne pas vraiment les techniques de blog, et qu'heureusement il ne faut pas de logiciel FTP (File Transfer Protocol) pour "uploader" sur Over-Blog, je souhaite vous faire connaître les logiciels qui me sont utiles pour les téléchargements FTP dans les divers sites que j'entretiens.

Pour mes rares pages perso Wanadoo, et pour le site X-Résistance, j'utilise LeechFTP qui donne entière satisfaction, peut-être se déconnecte-t-il trop rapidement, je suis souvent obligé de me reconnecter.

Cependant, dernièrement j'ai dû trouver un logiciel SFTP (Secure FTP) ou SSH (j'ignore la différence) pour accéder à un serveur sécurisé de l'Ecole des Mines à Fontainebleau qui entretient notre site Amis de la Bibliothèque de l'X; après quelques tâtonnements, et c'est aussi part du plaisir et de la recherche que d'essayer ainsi, de manière infructueuse avec Filezilla (pourtant ce suffixe est généralement prometteur), la connection a réussi avec WinSCP3, logiciel SFTP/SSH.

Pour modifier les pages Internet, j'utilise Mozilla (suite Sea Monkey); bien faire attention à transférer le fichier .htm depuis le répertoire distant vers l'ordinateur, l'ouvrir directement avec Mozilla (ne pas l'ouvrir avec un navigateur, puis l'enregistrer car sinon gros problèmes d'images locales).

Je vous tiens au courant si autres découvertes, ou déconvenues sur logiciels mentionnés.
Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Techniques Blog
commenter cet article
9 juillet 2006 7 09 /07 /juillet /2006 11:56
Je mets cet aide-mémoire sur les trackbacks sur mon blog (rubrique « techniques blog ») pour être sûr de le retrouver quand j’ai besoin de faire un trackback (pour l’instant je n’en ai fait qu’un, sur le site de Jean-Michel Billaut qui m’avait interviewé), cette notion étant loin d’être évidente, relevant presque de la logique mathématique !

Tout d’abord jouons cartes sur tables : l’intérêt pour A (Alexandre) de faire un trackback entre une page du site de B (Billaut) vers une page de son propre site A est d’amener des internautes visitant le site B vers son site A.

Pour ceci, il faut d’abord que B autorise les trackbacks en règle générale. A va regarder sur la page du site de B qui l’intéresse et copie « l’adresse de trackback » qui n’est bien évidemment pas celle de l’URL, en l’occurrence je la mets en clair ici http://www.typepad.com/t/trackback/4842488

Ensuite A va sur la page de son propre site (attention, pas dans son outil administrateur, mais sur la page publique !) et utilise la commande « créer un trackback » (sur Over-Blog, en tout cas, c’est comme cela qu’elle figure). A clique, un écran apparaît comme pour la création d’un commentaire, A rentre l’adresse de trackback ci-dessus, et met une explication destinée à apparaître sur le site de B : attention cette explication doit être adaptée aux lecteurs de la page de B.
Et, comme dit un des forumeurs d’Over-Blog, MIRACLE, la page du site de B se trouve implémentée de la redirection vers la page du site de A concernée, et de l’explication de A. C’est comme si A avait codé en HTML sur la page de B, sans bien sûr avoir les codes administrateur de B ; autant dire qu’un trackback est assez intrusif

On notera en complément deux éléments importants :
1) B peut retirer quand il le souhaite, avec son otuil administrateur, le trackback ainsi créé par A sur une de ses pages, s’il le juge inopportun ou non conforme à sa ligne éditoriale.
2) Le plus amusant, c’est que toute la démarche ainsi décrite pour A peut être faite par un tiers internaute C, qui décide que ce qu’écrit A peut intéresser les lecteurs de B…



Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Techniques Blog
commenter cet article
5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 20:32

Essai de référencement annuaire de blogs
www.boosterblog.com

 

 

 

Blogtrafic

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Techniques Blog
commenter cet article
2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 07:00

J'ai été amené à regarder de manière plus approfondie Blogspirit, et en retire les conclusions provisoires suivantes:

-  avantage 1: possibilité de s'abonner au fil de discussion d'un article, que je ne trouve pas sur Over-Blog.

-  avantage 2: possibilité de mettre des documents .doc, .pdf, etc. en ligne.

-  inconvénient 1: impossibilité de correspondre avec l'auteur du blog par mél direct (même de manière anonyme pour lui).

Par ailleurs un rapide survol des blogs "Sciences" montre qu'Over-Blog est beaucoup plus fourni que Blogspirit.

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Techniques Blog
commenter cet article
1 mai 2006 1 01 /05 /mai /2006 07:37

Il m'a paru utile d'indiquer pourquoi, après une rapide étude, j'ai choisi Over-Blog pour mon blog (merci à Noémie de me l'avoir fait connaître).

J'ai regardé "TypePad", outil du blog à succès de Loïc Le Meur; peut-être n'ai je pas suffisamment regardé, mais j'ai trouvé que 1) c'était payant contrairement aux autres; 2) le mode d'édition de textes était rudimentaire.

Mes filles (13 et 11 ans) m'ont parlé des blogs Skyblog, cela valait le coup de regarder cela puisqu'il en existe 3 millions (!), j'ai vu qu'il s'agissait surtout d'albums photo pour ados, peut-être pas ce que je cherchais pour mon livre.

En fait j'ai hésité entre Over-Blog donc et Blogger de Google. Certes sur Google les designs sont plus variés et plus branchés, mais j'ai rapidement eu des problèmes de mise en page. J'ai finalement choisi Over-Blog pour deux avantages majeurs: 1) la richesse du mode d'édition des messages (possibilité du mode avancé notamment qui n'existe pas sur Blogger; mais le mode simple d'Over-Blog est déjà riche); 2) la possibilité de gestion des catégories, qui n'existe pas sur Blogger.

J'espère ne pas m'être trompé, et serais intéressé de connaître votre avis sur cette question de choix des blogs.

Repost 0
Published by Alexandre Moatti - dans Techniques Blog
commenter cet article

Articles Récents

Alterscience (janvier 2013)

Mon livre Alterscience. Postures, dogmes, idéologies (janvier 2013) détails.


CouvertureDéf


Récréations mathéphysiques

RécréationsMathéphysiques

Mon dernier ouvrage est sorti le 14 octobre 2010 : Récréations mathéphysiques (éditions Le Pommier) (détails sur ce blog)

Einstein, un siècle contre lui

J'ai aussi un thème de recherche, l'alterscience, faisant l'objet d'un cours que j'ai professé à l'EHESS en 2008-2009 et 2009-2010. Il était en partie fondé sur mon second livre, "Einstein, un siècle contre lui", Odile Jacob, octobre 2007, livre d'histoire des sciences (voir billet sur ce blog, et notamment ses savoureux commentaires).

Einstein, un siècle contre lui